Déjeuner en terrasse au Chamarré Montmartre

Avec le retour des beaux jours, le Chamarré Montmartre met à l’honneur sa terrasse, perchée sur les escaliers de la célèbre butte et à seulement 5 minutes du Sacré Cœur.
Une adresse des plus gourmandes, idéale pour un déjeuner au soleil avant de se balader dans les charmantes rues de Montmartre…

Chamarré_lesepicuriennesparis_lesepicuriennesparis_lespeicuriennesparis
@lesepicuriennesparis

Sur la terrasse fleurie du Chamarré, on se sent vraiment ailleurs… comme coupés de Paris. Un véritable bonheur !

Chamarré-2_lesepicuriennesparis_lesepicuriennesparis_lespeicuriennesparis
@lesepicuriennesparis

Antoine Heerah, le Chef des saveurs du Chamarré Montmartre, propose une cuisine gastronomique très personnelle, mêlant sucré, acidulé, salé et épicé. La diversité est pour lui une évidence et il en fait le point d’ancrage de toute sa cuisine.

La carte d’été fait voyager les gourmets curieux de découvrir des mets du monde entier : asperges des Landes, huîtres de Normandie, saumon bio d’Ecosse, bœuf black Angus, pommes de terre sarladaises, dorade à la mauricienne, entrecôte à la japonaise,… Un vrai melting-pot !

Pour ma part, j’ai eu l’immense plaisir d’être invitée à tester le menu dégustation. Celui-ci change chaque jour au gré des inspirations du Chef et des produits frais qu’il a dénichés. C’est donc un déjeuner « surprise » qui nous attend… ce que j’ai adoré ! Pas d’inquiétude, on vous demandera évidemment dès le début si vous avez des intolérances alimentaires ou des produits que vous n’appréciez pas.

Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici un aperçu des plats que j’ai dégustés ce jour là…

Chamarré-3_lesepicuriennesparis_lesepicuriennesparis_lespeicuriennesparis
@lesepicuriennesparis

Huîtres légèrement pochées, rafraîchies au jus de Yuzu et Bergamotte.
Mon coup de cœur ! Un plat très frais et équilibré, parfait pour l’été. J’ai adoré l’association des huîtres avec ces agrumes originaux qui changent de l’habituel citron… à reproduire à la maison !

 

Chamarré-4_lesepicuriennesparis_lesepicuriennesparis_lespeicuriennesparis
@lesepicuriennesparis

Oeuf cuit basse température, croustillant de poivrons et émulsion de légumes.
Une explosion en bouche avec un poivron sublimé par les épices utilisées. Le mélange du croquant et du fondant apporté par le jaune d’œuf en fait un plat très agréable en bouche !

 

Chamarré-5_lesepicuriennesparis_lesepicuriennesparis_lespeicuriennesparis
@lesepicuriennesparis

Tataki de thon sauce soja, saumon, asperges des landes et algues japonaises.
En tant qu’adepte absolue de la gastronomie japonaise, c’est sans surprise que ce plat a ravi mes papilles ! Mention spéciale pour le thon cru dont je pensais ne pas être très fan et que j’ai finalement dévoré… Comme quoi, quand le produit est bien travaillé, on ne peut qu’aimer 🙂

 

Chamarré-6_lesepicuriennesparis_lesepicuriennesparis_lespeicuriennesparis
@lesepicuriennesparis

Filet de Bonite et légumes de saison.
La bonite, nom donné à plusieurs cousins du thon, était superbement cuite : fondante à cœur, un régal… On aurait presque pu la déguster à la fourchette.

 

Chamarré-7_lesepicuriennesparis_lesepicuriennesparis_lespeicuriennesparis
@lesepicuriennesparis

Faux-filet du limousin et pommes sarladaises.
Moi qui privilégie habituellement les viandes maigres, j’ai été agréablement surprise ! Fondante à souhait, ici c’est le gras qui donne tout le goût à cette pièce de bœuf maturée pendant de longues semaines… Miam !!

 

Chamarré-8_lesepicuriennesparis_lesepicuriennesparis_lespeicuriennesparis
@lesepicuriennesparis

Melba de fruits rouges, sorbet cassis, croustillant d’amande.
Le déjeuner n’aurait pas pu se finir d’une plus belle manière. Lorsque l’on a déjà bien mangé, je trouve qu’un dessert trop sucré « plombe » un peu le tout. Ici ne n’était absolument pas le cas : des fruits rouges pleins de légèreté, un sorbet pour la fraîcheur et un croustillant aux amandes maxi-gourmand ! Une merveille.

Tout au long du déjeuner, mets & vins étaient accordés, pour des saveurs décuplées : Saint-Georges Saint-Emilion, Pouilly fumé… Suivez les conseils du sommelier, vous ne serez pas déçus.

En résumé : une terrasse si jolie qu’on y resterait bien tout l’après-midi, une carte pointue et originale, une vraie maitrise des assaisonnement et des cuissons, et surtout un Chef guidé par la passion…

Mille mercis pour l’invitation ❤

Chamarré Montmartre
52 rue Lamarck
75018 Paris

Une réflexion sur “Déjeuner en terrasse au Chamarré Montmartre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s